Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

logo article ou rubrique
Pions de jeu de plateau en papier

Ces pions ont été fabriqués à partir de bandes de papier pour un jeu de plateau de l’association April pour la défense et la promotion du logiciel libre.

Article mis en ligne le 25 février 2019

Faciles et rapides à faire, ces pions sont en outre légers, colorés et se fabriquent avec ce qu’on a sous la main : du papier journal, de publicités (conseillé) ou de magazine et de la colle blanche qui peut être de fabrication maison.

Cette petite série de pions a été faite pour le jeu de plateau de l’April sur les logiciels libres : une sorte de jeu de l’oie que l’on pourra trouver sur le wiki de l’association de promotion et de défense du logiciel libre.

Matériel

Papier, celui des brochures publicitaires avec ses couleurs est conseillé, mais n’importe quel papier de récupération pas trop épais peut faire l’affaire ;

  • une pique à brochette ou une aiguille à tricoter 3,5 mm ou équivalent ;
  • ou un crayon, feutre ou aiguille à tricoter 6 ou 7 mm ;
  • couteau ou ciseaux ou cutter ;
  • colle blanche ;
  • optionnel  : peinture, feutres, marqueurs, voire embellissements divers.

Procédé

Couper le papier en bandes, fabriquer des pailles en vous servant de la pique à brochette ou du crayon, voir l’article plus spécifique sur le papier roulé.

Aplatir le tube ainsi obtenu et l’enrouler serré en l’encollant au fur et à mesure. Pour les tubes plus larges, fermer les deux extrémités par un point de colle.

Les pions ronds

Ils sont faits avec des tubes fins et composés de deux rondelles. Les coller les unes sur les autres.

Pions de papier ronds
Hauts de deux rouleaux, certains ont été colorés au feutre ou recouverts de paillettes.

Attendre que la colle soit bien sèche pour décorer au besoin. Sur la photo ci-dessus, l’un des pions a été enduit de paillettes : une colle universelle le recouvre pour que les paillettes restent en place.

Les rondelles sont plus difficiles à commencer avec les tubes fins. Les petites mains malhabiles auront du mal à les faire.

Les pions triangulaires

Ils sont faits avec les tubes les plus larges et, si possible, dans des bandes de papier plus longues. Un seul suffit. La forme est donnée par modelage avec les doigts sur la rondelle tout juste faite et dont la colle n’est pas encore sèche, après c’est trop tard.

Pions de papier
Pions triangulaires modelés à la main.

Les rondelles sont plutôt faciles à démarrer et donc à fabriquer. En revanche, le modelage des pions demande une certaine force. On peut aussi les laisser dans leur forme d’origine.

Finitions

On peut les laisser tels quels si le papier le permet, les peindre, utiliser un marqueur ou des feutres pour les colorer, voire, coller des motifs ou des perles [1] dessus avec de la colle forte ou encore, coller des paillettes dessus.