Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

Calculateur de tricot : les habits de poupée et de peluche

Un calculateur de tricot qui fait tous les calculs de base pour les jouets et peluches anthropoïdes.

A contrario des vêtements pour les êtres humains, il n’y a pas de référentiel pour les tailles des habits de poupée, ni, d’ailleurs, pour leurs dimensions et proportions. Ce calculateur fait tous les calculs pour des pullovers, robes, jupes, pantalons et même ceux de base pour des accessoires. Délivré au format OTS, il a été conçu avec et pour Calc de LibreOffice. Il est, toutefois, utilisable dans d’autres tableurs.

Ce que calcule le calculateur
id-2023

Comment c’est fait ?

Le classeur contient dix feuilles :

  • « Guide », qui explique comment ça fonctionne,
  • « Mesures », feuille dans laquelle on doit saisir toutes les dimensions du jouet ainsi que l’échantillon,
    Là on l’on indique toutes les mesures avec le schéma pour s’aider
    id-2023
  • « Pull », « Robe », « Pantalon » et « Jupe » dans lesquelles se répercutent les dimensions notées sur la feuille « Mesure » et dans lesquelles se font tous les calculs,
    La feuille « Pull »
    id-2023
  • « Accessoires », qui calcule essentiellement le nombre de mailles à monter pour des bonnets, des chaussettes ou un poncho rectangulaire, à cela s’y ajoutent des suggestions,
    La feuille « Accessoires »
    id-2023
  • « Laine » dans laquelle vous pouvez saisir toutes les informations, y compris l’échantillon pour les réutiliser,
  • « Grille », en colorant les cellules, on peut faire des grilles de jacquard (il y a, d’ailleurs un exemple de frise),
  • « Perso » pour tout ce que vous voulez.

Toutes les feuilles sont protégées, sans mot de passe, hormis les deux dernières.

Comment ça marche ?

On rentre les données dans les cellules en orange. Les calculs se font automatiquement dans les feuilles.

Pour les pulls (gilets, manteaux, t-shirt) : les manches peuvent être droites ou en pente. Pour les pantalons : les jambes peuvent être droites ou en pente également. Les calculs se font en fonction des données saisies dans la feuille « Mesures ».

Concernant les robes : les calculs se font pour une robe en trapèze. Mais, comme vous avez le nombre de mailles à diminuer, vous pouvez adapter à vos besoins. Pour les jupes, le calculateur vous propose le choix entre une forme trapèze et des diminutions à la taille.

Dans toutes les feuilles : il y a une zone non protégée dans laquelle vous pouvez saisir tout ce que vous voulez.

Les limites

Une poupée rhabillée pour l’hiver
id-2023

C’est un calculateur « brut ». Par exemple, il ne vous donne que le nombre de mailles pour les encolures, mais pas comment les faire pour la bonne raison que cela dépend notamment du type de col que vous désirez avoir : rond, en V, bateau, etc.

Il en va de même pour les robes dont le haut est calculé comme les pulls parce que là aussi, cela dépend tellement de l’allure du vêtement.

Pour les pulls, il ne tient pas compte d’une ouverture du vêtement, il faudra donc rajouter des mailles pour les bordures dans ce cas-là si le pull doit être ouvert derrière ou si ce doit être un cardigan ou un manteau par exemple.

Et évidemment, pour les bonnets et chaussettes ça reste basique.

Toute la tenue de la poupée a été faite à partir de ce classeur (et j’en ai profité pour corriger deux-trois trucs qui n’allaient pas) de même que la robe rouge de la poupée Caradjine.

Bons calculs, et, surtout amusez-vous bien.