Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

Positif négatif
Article mis en ligne le 11 janvier 2010
dernière modification le 21 août 2014
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Positif négatif : chaussettes vertes et bleues

Pointure 38 française, soit une pointure 37 européenne (le modèle ne parlait que de « taille adulte »).

Poids de fil nécessaire  : 57 grammes. Il y a donc de quoi faire des gants assortis, d’après mes, euh, calculs, la répartition des rayures ira parfaitement, un petit peu d’arrangement en haut, pour la paume de la main. A priori, mais je ne vais pas vérifier, si on tricote deux chaussettes identiques, il doit falloir plus de fil d’une des deux couleurs (le bleu ici).

Si je pèse mes chaussettes une fois finies, c’est pour pouvoir mieux évaluer le nombre de pelotes de 50 grammes pour 210 mètres de fil nécessaire. Les explications des filatures ayant tendance à être très généreuses sur les quantités requises, mais acheter deux pelotes quand une seule suffit ça finit par être agaçant, sans parler de l’aspect financier (ouais je sais c’est minable)...

Pour conclure : en pointure 38, avec une jambe de 10-12 centimètres, en jersey y compris avec des effets envers-endroit, une pelote suffit pour peu que l’ajoute quelques rayures par exemple, ou une pointe (ou un talon) de couleur différente. Moi j’aime bien les côtes rayées d’ailleurs.

En version socquette, s’arrêtant à la cheville : une seule pelote de 50 grammes suffit largement. On devrait même pouvoir envisager de faire une paire en 39 avec une seule pelote.

Quant aux pelotes de 100 grammes, pour avoir testé : on peut tricoter des chaussettes pour des pieds très grands (nettement plus que du 45), ou une paire de mi-bas pointure 38 en jersey si on prévoit un bord de côtes, des talons et des pointes d’une autre pelote.