Point passé
Un point de remplissage

Un point simple à faire expliqué avec des photos.

Article mis en ligne le 30 octobre 2010
dernière modification le 31 octobre 2010

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Point de remplissage simplissime, le point passé demande de la minutie pour que le résultat soit agréable. Il ne peut se faire que sur de petites surfaces en longueur et de préférence rectiligne, bien que ça ne soit pas obligatoire. Pour de plus grandes surfaces, on utilisera le passé empiétant.

Piquer l’aiguille dans le tissu, la faire ressortir juste à coté de l’endroit où vous l’avez sortir au tout début. Les points doivent être bien parallèles. L’endroit et l’envers ont exactement la même apparence.
Point passé

Ce jaune est celui du E de l’abécédaire.

Il existe une variante qui ne se voit pas sur l’endroit, le point passé à l’épargne. Au lieu de faire ressortir l’aiguille à côté du début du point précédent on la fait sortir juste à côté de la fin du dernier point. Sur l’envers on ne verra que des rangées de petits points. Cette technique est utilisée, comme son nom l’indique, pour économiser du fil et notamment dans le cadre de la broderie de fils d’or.

C’est le point de remplissage que j’ai utilisé pour les lettres de l’abécédaire.

Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Point de tige
le 30 octobre 2010
par ID
Point de devant
le 30 octobre 2010
par ID
Point de feston
le 1er novembre 2006
par ID
Point lancé
le 1er septembre 2006
par ID
Point de bouclette
le 1er juin 2006
par ID
Point de chaînette
le 1er avril 2006
par ID
Point de nœud
le 28 février 2006
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.86.44
Hébergeur : Kuhn services