Nappe de repassage

Un tapis de repassage vite fait et pratique pour le repassage minute.

Article mis en ligne le 13 janvier 2013
dernière modification le 17 juin 2013

par ID
logo imprimer
Enregistrer au format PDF

Facile à faire cette petite nappe nécessite deux pièces de tissu, dont l’une au moins en coton et un morceau de molleton et une petite demi-heure.

Nappe de repassage pliéeLes dimensions : un carré de 70cm, parce que 50cm ça faisait trop petit. Cela dit, l’idée est de prendre des tissus qu’on a sous la main, les dimensions n’ont donc rien de figé car ce tapis a pour objet de servir à un repassage minute pour une petite couture ou une petite chose et ainsi éviter de sortir la planche. On peut aussi le ranger dans une valise en déplacement d’ailleurs.

 Il vous faudra

  • deux pièces de tissu (pas obligatoirement différent) de 75 sur 75cm
  • un morceau de molleton de 75 sur 75cm
  • des ciseaux, les ciseaux cranteurs sont optionnels
  • des épingles
  • du fil
  • une machine à coudre

 Comment faire

Poser les deux tissus endroit sur endroit, ajouter le molleton. Épingler le tout pour le maintenir en place et coudre trois côtés. Le molleton sera ainsi bien maintenu et il ne sera pas nécessaire de le matelasser.

Les trois épaisseurs l'une sur l'autre

Dégarnir les coutures : couper assez près de la couture. Ici j’ai opté pour les ciseaux cranteurs qui permettent de limiter les risques d’effilochage.

Dégarnir des coutures

Couper aussi les coins le plus près de la couture possible.

Coutures dégarnies (coupées au plus près)

Retourner l’espèce de poche obtenue de façon à ce que le molleton soit à l’intérieur.

Retourner le tout pour le mettre sur l'endroit

Replier le bord non cousu à l’intérieur et l’épingler pour le coudre.

ID - aiguilles-magiques.com

Fini !

L'objet fini !

 Suggestions

Ici j’ai fermé le dernière couture à la machine, mais, pour une meilleure finition, on peut coudre en partie le haut avant de retourner les épaisseurs et finir par une fine couture à la main.

On peut ajouter un système de fermeture (rubans ou autres) pour maintenir ce tapis soit plié en quatre soit enroulé.

P.S. :

Il est impératif d’avoir une face au moins en coton ou en lin pour pouvoir repasser dessus. Les parties saines d’un drap ou dune housse de couette usée peuvent faire l’affaire. Et, à défaut de molleton (ici un vieux récupéré), un drap de bain usé peut aussi convenir.


Forum
Répondre à cet article

Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Pochettes pour aiguilles circulaires
le 3 septembre 2016
par ID
Un couvre-livre à carreaux
le 20 août 2016
par ID
Torchon à salade
le 6 juillet 2015
par ID
Abat-jour en tissu vite fait
le 5 août 2014
par ID
Sous-tasse vite fait
le 1er mai 2013
par ID
Récup’ : lavettes en vieilles serviettes
le 3 août 2012
par ID
Etui à couverts ou à lunettes
le 12 juin 2012
par ID
Rénovation pour souris
le 29 août 2011
par ID
Sac de poubelle
le 1er août 2011
par ID
Pinces à linge à portée de main
le 9 janvier 2011
par ID
Colonne à papier hygiénique
le 7 octobre 2010
par ID
Sacs à pain
le 7 juillet 2010
par ID
Housse pour table à repasser
le 7 juillet 2010
par ID
Housse pour machine à coudre
le 7 juin 2010
par ID
Coussin pour fond de canette
le 7 juin 2010
par ID


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce Squelette puce RSSSyndiquer tout le site puce
2002-2017 © Aiguilles magiques - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.31
Hébergeur : Kuhn services