Le pavé plutôt que la plage (en souvenir de mai 68 mais pas que)
Article mis en ligne le 1er août 2010
dernière modification le 21 août 2014

par ID
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Pendant que certains sont en train de s’enquiquiner sur la plage en se préparant un petit mélanome malin des familles, d’autres pavent les rues de mon quartier, et moi je tricote des (enfin un) pavés mis en ligne ainsi qu’uncahier de couture et un nouvel objet dans le musée, la boutique 1ou2mailles, non seulement est ouverte depuis j’ai oublié exactement quand, mais elle proposera lundi 2 août, outre ses fils artisanaux et des aiguilles à tricoter et des crochets, un choix de laines Drops.

Pour être tout à fait franche, le pavé est le résultat d’inepties diverses, comme souvent, et je déteste la plage (je m’y suis toujours ennuyée d’ailleurs, sauf peut-être avant que je sache lire). En tous cas, le voilà, le pavé :

Pavé à lancer, se reçoit sans difficulté

Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.19
Hébergeur : Kuhn services