Bandeau
Aiguilles magiques
Tout sur les aiguilles.

Tricoter, coudre, broder, recycler : apprendre et découvrir.

Journée internationale de la réparation

Pour des produits réparables et pas jetables à la poubelle au moindre problème.

Article mis en ligne le 21 octobre 2017
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF Licence : Pas de licence spécifique (droits par défaut)

Cette journée internationale de la réparation d’objets du 22 octobre 2017, n’est pas reconnue par les Nations Unies qui en ont pourtant reconnu des plus idiotes... Elle se tient, et clôture plus ou moins cette année, la semaine internationale du Repair Café.

Or donc, un peu en avance pour cette journée, mais pile poil dans la semaine, dimanche dernier je pris mon courage à deux mains et glissais ma machine à coudre défaillante dans un sac (oui, j’ai des mains de rechange) pour la porter chez le réparateur.

Un dimanche ? Ben oui, jour des Puces de Montreuil où se trouve ledit réparateur. Un stand qui vend du cuir, des boutons, des boucles de ceinture, des fermetures à glissières et donc aussi quelques machines à coudre. Il est sur la travée qui longe la rue, je dirais à peu près au milieu ou un peu plus vers Bagnolet.

Deux heures plus tard, je revenais, ma machine au bras en parfait état de marche et délestée de seulement 50 €. Si je l’avais portée en boutique, voyons, il m’aurait fallu glisser la machine dans son encombrante coque, descendre et monter les escaliers du métro, attendre le devis, et débourser quelque chose de l’ordre de la centaine d’euros après avoir attendu une semaine à quinze jours.

Elle est pas belle la vie ?


flèche Voir aussi : L’info sur le site de l’Open Repai Alliance